Reportages 2022

Beau succès pour l’exposition « Trésors de notre église »

le vernissage reconstitution : les Bouthillier de Chavigny dans leur chapelle chasuble faite dans la robe de mariée de Mme Sommier, fille du Président Casimir Perier autres chasubles et chapes magnifiquement brodées calice

Plus de 260 personnes se sont rendues à l’exposition pour découvrir les trésors que contient notre église. Mais d’où viennent donc toutes ces pièces extraordinaires ?

Après la disparition de la famille Bouthillier de Chavigny, des châtelains aux noms prestigieux se sont succédé à Pont. Citons le Prince Xavier de Saxe, Prince de Pologne, frère du maréchal de Saxe et oncle maternel de Louis XVI, Madame Laetizia Bonaparte, son fils Napoléon ayant acquis ce prestigieux château pour lui en faire cadeau. Après la destruction totale de cette magnifique demeure lors de la campagne de France, le domaine est acheté par une très riche famille de banquiers et hommes politiques importants : les Casimir Perier. Cette famille fit construire un nouveau château au XIXème siècle. Quatre générations de cette famille y vécurent dont Jean-Paul Casimir Perier, troisième de cette lignée, qui fut élu Président de la République.

Tous ces personnages de haut rang se montrèrent généreux pour leur paroisse en offrant à l’église de Pont-sur-Seine de magnifiques ornements sacerdotaux : chasubles et chapes magnifiquement brodées, dalmatiques pour les diacres, manipules et étoles, dans un état de conservation parfait, et de très belles pièces d’orfèvrerie (ostensoir, calices et ciboires en vermeil, burettes et encensoir) qui forment ainsi le trésor de cette église.

Les riches vêtements sacerdotaux et les bannières de procession n’avaient pas été exposés depuis 2010 et les objets du culte jamais.

Une assemblée générale dynamique

Samedi 26 mars, a eu lieu notre Assemblée Générale. Quel plaisir de se retrouver, les conditions sanitaires ne l’ayant pas permis l’année précédente. La Présidente de l’Office du Tourisme Nogentais, Raphaëlle Lanthiez, nous a fait le plaisir d’y assister, ainsi que Denis Desmares, maire de Pont, et Guillaume Nicoud, l’historien d’art que vous connaissez déjà, et qui ne se lasse pas de travailler sur le patrimoine de Pont qu’il juge exceptionnel.

Après le rapport des activités 2021, Marie-Jo a présenté les comptes, qui sont bons, et Christina a détaillé les projets de l’année. Vous retrouverez d’ailleurs dans l’agenda les dates des diverses manifestations à venir. Bien sûr, le sujet de l’église et des futurs travaux a été abordé, la décision est dans les mains de la DRAC. Guillaume nous a annoncé qu’une exposition sur les châteaux de l’Aube -dont celui de Pont- aurait lieu à Troyes mi-avril. De son côté, Raphaëlle nous a parlé de la future vélo voie et des zones humides de la Vallée de la Seine. Denis, quant à lui, nous a félicités sur la qualité du travail de l’association.

Le verre de l’amitié a clôturé cette sympathique AG.

Dernières nouvelles de l’église

putti Philippe de Champaigne (1602-1674), Anges, Huile sur enduit, Photo : Didier Rykner

M. Pallot, l’architecte des bâtiments de France en charge du diagnostic, a rédigé son rapport concernant les travaux à effectuer pour la restauration de l’église et l’a transmis à la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) qui va l’étudier avant de donner son aval. Parallèlement, un dossier a été établi pour être présenté à la mission Bern. Si le dossier était accepté, des fonds substantiels viendraient s’ajouter aux sommes collectées par la Fondation du Patrimoine (plus de 10 000 € à ce jour), aux subventions qui vont être accordées par différents organismes et aux mécènes qui seront sollicités.

Espérons que 2022 voit les choses se concrétiser !